La Chine pèse sur les ventes de PSA

Le fabriquant automobile français subit une baisse de 0,2% de ses ventes lors du premier semestre 2016 malgré un regain du marché européen.

Solide en Europe

La société voit cette baisse de ses ventes mondiales alors que l’entreprise se développe en Europe dans un contexte difficile où l’arrivée du Brexit risque d’inverser la tendance.

Le groupe est fortement lié à ces deux marchés, il ne réalise que 12,4% de ses ventes en dehors de l’Europe et de la Chine.

groupe psa

La situation actuelle est donc difficile, car pour continuer sa croissance, le groupe a besoin de prendre des parts de marché dans ces zones.

En manque de croissance ailleurs

L’Eurasie pèse pour seulement 0,33% des ventes suite à l’effondrement du marché auto en Russie, tandis que l’Inde Pacifique baisse également et vient de passer sous la barre des 1%.
Le seul bémol se trouve en Amérique Latine avec une hausse de 16,4%, en grande partie grâce à Peugeot.

Tandis que PSA est dans une position inconfortable, Renault enregistre sur la même période la plus forte croissance de son histoire et dépasse même Peugeot sur le nombre de vente.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *